DEPLOYER UNE DEMARCHE 5S

picto inter  

PRIX :

390 € ht / stagiaire

DUREE :
1 jour

PEDAGOGIE :
Alternances d’apports théoriques et méthodologiques avec exemple de chantier 5S en entreprise.

SANCTION :

Attestation de compétences

LIEU :

GEDAF / ELSETE


Pôle 2000 - Rue des Entreprenants
07130 SAINT PERAY
04.75.81.06.06

33 rue des Glairons
38400 SAINT MARTIN D'HERES 04.76.42.56.80

949 Rue Denis Papin
73290 LA MOTTE SERVOLEX
04.76.42.56.80
 

Bt Orga Perf

toutes les dates

CONCERNE :

Chef d’équipe, opérateur, toute personne amenée à participer à la mise en place et le suivi de chantiers 5S.

PREREQUIS :

Aucun prérequis n'est nécessaire.

OBJECTIFS :

  • Comprendre les principes d’une démarche 5S.
  • Eliminer les gaspillages (en temps et en matière) et d’augmenter la productivité.
  • Améliorer la qualité du process par la définition de règles communes.
  • Responsabiliser le personnel et le rendre acteur dans la performance de son environnement de travail.
  • Améliorer l’image de l’entreprise.

CONTENU DETAILLE :

Mesurer l’importance et le rôle du management dans un projet « 5S »

Situer le poste de travail au coeur des processus de l’entreprise

Connaître l’impact de la mauvaise tenue du poste de travail et les risques associés

Identifier les principes de la méthodologie :
- Débarrasser : comment débarrasser efficacement ?
- Rangement : comment optimiser le rangement ?
- Nettoyage : le nettoyage comme moyen de contrôle.
- Standardiser : quelles sont les règles ou bonnes pratiques à mettre en place et comment en assurer l’application ?
- Rigueur : comment pérenniser la rigueur dans les secteurs définis


Les étapes de la démarche 5S :

1. SEIRI DEBARRASSER
Hiérarchiser pour éliminer l'encombrement
Découper l’atelier en secteur.
Attribuer chaque secteur à une équipe.
Recenser tous les points litigieux :
- Objets inutiles.
- Objets endommagés.
- Zones dangereuses.
- Manoeuvres dangereuses.
Identifier ces points et en dresser la liste, préparer des relevés.

2. SEITON RANGER
Trouver une place fonctionnelle pour chaque chose
Exploiter les relevés de l’opération SEIRI.
Eliminer les objets réellement inutiles.
Plan de rangement des objets utiles selon leur fréquence d’emploi, aménagement des postes de travail, mise en place des outils de première nécessité.


3. SEISO NETTOYER
Atteindre un niveau zéro saleté.
Eliminer toute trace de saleté rendant difficile l’approche des équipements pour faciliter les inspections et améliorer les conditions de travail.


4. SEIKETSU STANDARDISER
Appliquer les principes sur le terrain
Bilan de l’opération SEIKETSU.
Inventaire des sources de salissures qui deviennent visibles à la suite de l’opération précédente.
Choix des critères de priorité :
- Fréquence.
- Durée de nettoyage.
- Incidence sur le fonctionnement.
- Difficulté du nettoyage.
- Risques engendrés.
Classification des sources de salissures, choix des priorités, établissement du plan d’action Pilotes, actions, budget, planning.


5. SHITSUKE PERENNISER LES REGLES DE LA DEMARCHE
Formaliser les opérations de nettoyage et de maintenance premier niveau devant être conduites régulièrement.
Définir l’audit 5 S qui sera utilisé par les opérateurs et les techniciens et validé par l'encadrement.
Préparer le tableau de bord de suivi choix des indicateurs, mise en forme.


LES PLUS DE NOTRE DEMARCHE
Une formation-action axée sur le transfert et la validation des compétences.
Une mise en application sur des cas concrets d’Entreprise.
Un consultant spécialisé en Organisation Industrielle et connaissant déjà l’entreprise.