ACTION 5S
OUTIL D'AMELIORATION CONTINUE

intra entreprise 

PRIX :

Nous consulter

DUREE :
 2 à 3 jours

PEDAGOGIE :
Audit de gaspillage.
Pratique des 5S.
Utilisation d’outils concrets pour une mise en place simple et efficace.
Présentation des étapes et objectifs de chacune d’elles, déroulement, calendrier prévisionnel.
Cas concret dans un secteur défini.

SANCTION :

Attestation de compétences

LIEU :

EN ENTREPRISE

Bt Orga Perf

CONCERNE :

Tout personnel impliqué dans une meilleure productivité, une amélioration du processus,l’organisation de l’environnement de travail.

PREREQUIS :

Aucun prérequis n'est nécessaire.

OBJECTIFS :

  • Mobiliser le personnel pour qu’il prenne en charge la qualité, la propreté et la sécurité sur son lieu de travail.
  • Connaître, appliquer la démarche et les objectifs opérationnels des 5S, outil au service de l’amélioration permanente du poste de travail.

CONTENU DETAILLE :

SEIRI = DEBARRASSER
Hiérarchiser pour éliminer l'encombrement
Découper l’atelier en secteur.
Attribuer chaque secteur à une équipe.
Recenser tous les points litigieux :
- Objets inutiles.
- Objets endommagés.
- Zones dangereuses.
- Manœuvres dangereuses.
Identifier ces points et en dresser la liste, préparer des relevés.


SEITON = RANGER
Trouver une place fonctionnelle pour chaque chose.
Exploiter les relevés de l’opération SEIRI.
Eliminer les objets réellement inutiles.
Plan de rangement des objets utiles selon leur fréquence d’emploi, aménagement des postes de travail, mise en place des outils de première nécessité.

SEIKETSU = NETTOYER
Atteindre un niveau zéro saleté.
Eliminer toute trace de saleté rendant difficile l’approche des équipements pour faciliter les inspections et améliorer les conditions de travail.


SEISO = ELIMINER LES SOURCES DE SALISSURES
Appliquer les principes sur le terrain.
Bilan de l’opération SEIKETSU.
Inventaire des sources de salissures qui deviennent visibles à la suite de l’opération précédente.
Choix des critères de priorité :
- Fréquence.
- Durée de nettoyage.
- Incidence sur le fonctionnement.
- Difficulté du nettoyage.
- Risques engendrés.
Classification des sources de salissures, choix des priorités, établissement du plan d’action :
- Pilotes
- Actions
- Budget
- Planning


SHITSUKE = PERENNISER LES REGLES DE LA DEMARCHE
Formaliser les opérations de nettoyage et de maintenance premier niveau devant être conduites régulièrement.
Définir l’audit 5 S qui sera utilisé par les opérateurs et validé par l'encadrement.
Préparer le tableau de bord de suivi.
Choix des indicateurs, mise en forme.